Tester le pH du glycol d'un chauffe-eau solaire

Sommaire

Le glycol est un antigel qui circule dans le circuit de votre chauffe eau solaire. Lors de la maintenance, la vérification du fluide caloporteur donc du glycol vous indiquera quand il faut le changer.

Avec le temps, le glycol diminue en performance, perd de ses caractéristiques. C'est pourquoi il est recommandé par les fabricants de tester son pH une fois tous les deux ans.

Tester le pH du glycol d'un chauffe eau solaire est un acte rapide que vous pouvez effectuer vous-même.

Néanmoins, n'oubliez pas qu'une maintenance par un professionnel qualifié vous permettra de profiter pleinement de votre installation en toute sécurité.

1. Collectez du fluide caloporteur

  • Dans votre local technique et au besoin en vous aidant de la documentation de votre installation, collectez du fluide caloporteur contenant du glycol au niveau d'un robinet de vidange.
  • Récoltez un peu de liquide dans un récipient, mais il ne servira pas pour le test.
  • Prélevez de nouveau un peu de liquide, mais cette fois dans un récipient très propre ou bien un flacon stérile que vous pouvez vous procurer chez le pharmacien.

Conseil : le fluide pouvant être très chaud, protégez-vous en portant une paire de gants.

2. Testez le pH du glycol de votre chauffe-eau solaire

  • Plongez rapidement la bandelette de pH dans le récipient, la couleur doit changer. Si cela tarde, laissez la bandelette un peu plus longtemps dans le liquide jusqu'à ce que la couleur soit stabilisée.
  • Comparez la couleur de la bandelette avec le tableau, généralement sur la boîte.
  • Si le pH est compris entre 7,5 et 8,5, tout va bien, votre fluide est en bon état.
  • En revanche, si le pH est inférieur ou supérieur à cette fourchette, il y a un souci.
Niveau de pH Recommandations possibles
> 8,5 Vidangez le système, rincez et remplissez avec un fluide neuf.
Entre 7 et 7,4 Pas de danger, vérifiez le fluide plus souvent.
< 7 Le liquide n'est plus bon, vidangez le système, nettoyez-le et remplacez le liquide.

Bon à savoir : lorsque vous nettoyez le circuit, vérifiez ensuite que le pH de l'eau courante et l'eau du dernier rinçage sont à pH identique. Si ce n'est pas le cas, le circuit est mal rincé, si le pH est identique, vous pouvez remplir de liquide votre installation.

Ces pros peuvent vous aider