Chauffe eau solaire à Thermosiphon

Sommaire

Il existe 3 types de chauffe-eau solaire : le monobloc, le chauffe-eau solaire à thermosiphon, le chauffe-eau solaire à pompe électrique.

La meilleure solution si elle est possible chez vous

Les capteurs et le ballon sont distincts et distants, le ballon est placé plus haut que les capteurs afin que l'eau chaude s'élève naturellement.

Le liquide caloporteur (qui permet de chauffer l'eau du ballon) circule des capteurs jusqu'au ballon naturellement, sans assistance d'une pompe par le processus appelé « thermosiphon » (l'eau chaude s'élève).

Pour que le dispositif fonctionne le ballon doit être placé plus haut que les capteurs :

  • Les capteurs peuvent être placés sur le sol ou sur le toit.
  • Si les capteurs sont sur le toit, ce dispositif n'est possible que si vous avez un grenier qui permettra de placer le ballon plus haut que les capteurs.
  • Si vous ne pouvez pas placer le ballon plus haut que les capteurs, ce système ne fonctionnera pas, vous devrez opter pour un autre type de chauffe eau solaire qui permet d'élever le liquide caloporteur avec une pompe électrique : le chauffe-eau solaire à pompe électrique.

Excellente performance et prix

  • Fonctionne sans électricité.
  • Fonctionnement très simple : peu d'entretien et pas de panne.
  • Aussi performant qu'un chauffe eau à circulation forcée.
  • Moins cher qu'un système avec pompe de circulation.

Optez pour cette solution si elle est compatible avec votre habitation : vous aurez une excellente performance avec un matériel simple, sans panne et à bon prix.

En savoir plus sur les 2 autres types de chauffe eau solaire :
Monobloc, chauffe-eau solaire à pompe électrique

Ces pros peuvent vous aider