Installation d'un chauffe-eau

Sommaire

L’installation d'un chauffe-eau, qu'il soit électrique, à gaz ou solaire, nécessite différentes étapes : son implantation puis son raccordement au réseau sanitaire.

Installation chauffe-eau : trois types d'implantations

Avant de procéder à l’installation du chauffe-eau, vous devez prendre en compte la configuration de votre espace et réfléchir à son emplacement. Ensuite, les règles de pose diffèrent selon le modèle de chauffe-eau. Pour autant, il faut impérativement respecter la réglementation en vigueur et notamment les normes de sécurité imposées pour l’installation d’un chauffe-eau dans les salles de bain.

En fonction de l’implantation retenue pour votre chauffe-eau, vous aurez le choix entre trois modèles de chauffe-eau :

  • Mini chauffe-eau : petit et compact, il s'installe facilement partout, au plus près des points de puisage, même dans les configurations les plus complexes (sous l’évier, dans un placard).
  • Chauffe-eau vertical :
    • instantané : compact, son installation reste là encore facile (au-dessus de l’évier, dans une buanderie) ;
    • à accumulation (cumulus) : plus encombrant (hauteur et diamètre), et plus lourd, l’installation du cumulus peut poser quelques soucis.
  • Chauffe-eau horizontal à accumulation : l'option à retenir si vous ne pouvez pas faire autrement, sa capacité doit être supérieure de 50 L à celle d’un chauffe-eau vertical à besoins identiques.

Attention : vous devez penser à l’accessibilité de votre chauffe-eau et laisser un espace d’accès autour de l’équipement. Maintenance et surveillance (départ de fuite) en seront facilitées.

 

Raccordement lors de l'installation du chauffe-eau

Votre chauffe-eau est prévu pour alimenter en eau chaude votre habitation. Le raccordement du chauffe-eau est multiple et comprend :

  • Un raccordement chauffe-eau électrique : notre schéma électrique de chauffe-eau vous aidera à comprendre comment brancher votre cumulus.
  • Un raccordement chauffe-eau au réseau sanitaire : il y a des règles à respecter pour la plomberie d'un chauffe-eau.
  • Éventuellement un raccordement chauffe-eau à un ballon tampon : il stocke l'eau en évitant les variations de température de tout le circuit d'eau chaude. C'est un ballon isolé, utilisable pour tous types d'énergie, mais en particulier pour les pompes à chaleur et le solaire.
  • Éventuellement un raccordement à un réducteur de pression de chauffe-eau : installé après le compteur d'eau, il permet de diminuer la pression de l'eau et éviter des problèmes sur votre installation en général et sur votre chauffe-eau en particulier.

Installation d'un chauffe-eau solaire : un cas à part

Si vous avez la fibre écologique et que vous souhaitez diminuer votre consommation énergétique, vous avez peut-être opté pour l’installation d’un chauffe-eau solaire. Souvent choisi en appoint d’une autre source d’énergie, le chauffe-eau solaire existe sous deux formes :

  • Le kit de chauffe-eau solaire :
    • Comporte l’ensemble des éléments dont vous avez besoin pour mener à bien l’installation du chauffe-eau solaire.
    • La composition des kits est variable, suivant les besoins, la capacité et les raccordements du chauffe-eau.
    • Il suffit d'assembler (ou faire assembler par un professionnel) les éléments entre eux en suivant les indications du fabricant.
  • Fabriquer un chauffe-eau solaire :
    • Un tel projet est difficile à réaliser, il est réservé à des bricoleurs passionnés et très avertis.
    • Vous devez concevoir chacun des éléments, leurs raccordements et leurs mises en œuvre.
    • Le raccordement du chauffe-eau solaire et son installation réclament aussi des compétences spécifiques.
    • Il coûte moins cher que le kit.

Aussi dans la rubrique :

Installer son chauffe-eau

Sommaire

Le déroulement de l'installation et du raccordement

Installation d'un chauffe-eau Plomberie d'un chauffe-eau
Voir 1 article de plus

Ces pros peuvent vous aider